Les développeurs tunisiens pourront enfin acheter les licences dont ils ont besoin afin de pouvoir mener à bien leurs travaux de développement. Les applications tunisiennes pourraient ainsi figurer partout sur les boutiques spécialisées à l’instar d’Apple Store et Google Play Store. Pourtant, quelques restrictions sur la carte seraient en vigueur, ainsi le montant annuel dépensé ne peut dépasser les 2000dt, et cette somme est déduite de l’allocation touristique dont le seuil est fixé à 6000 dinars par an. Les bénéfices peuvent se faire via cette même carte.

Lire aussi  « Chbebek El Jannah » est disponible sur icflix de TT