Nous nous sommes habitués aux déclinaisons en mini des Samsung qui s’offrent avec quelques caractéristiques de moins que leurs prédécesseurs. Cela fait trois ans que cette pratique se fait et ça sera le cas pour le S5 mini qui fait l’actualité avant même d’être commercialisé sur le vaste marché des smartphones. En effet, ce dernier ne devrait pas incorporer un lecteur d’empreinte digitale, l’option qui a fait sensation et que comportait le S5. Pourtant le S5 mini est un dur IP67, c’est-à-dire qu’il est certifié pour son étanchéité ou du moins sa résistance à une immersion jusqu’à un mètre de profondeur pendant 30 minutes. Dans sa stratégie de commercialisation, Samsung semble bien avoir tenu compte de la saison de la sortie de son nouveau modèle, l’été. Garder l’option étanchéité à l’eau et la poussière pourrait en effet influer sur les décisions d’achat et en augmenter le nombre.

Pour ce qui est des autres spécificités du smartphone dont le nom de code est SM-G800 précisant qu’il disposerait d’un écran 4,5 pouces Super AMOLED avec une résolution d’affichage en 720p dont le processeur est Qualcomm SnapDragon. Son module photo/vidéo est de 8 Mégapixels, sa mémoire vive est de 1,5 Go et celle du stockage est de 16 GB. Il incorpore aussi un capteur infrarouge et une batterie de 2.100 mAh.

Lire aussi  5 bonnes raisons d'acheter l'EverAllure II