En effet, dernièrement, le pc d’un employé d’une grande entreprise a été attaqué par un logiciel malveillant, toute l’équipe informatique de cette entreprise s’était penchée sur la provenance de ce virus pendant longtemps jusqu’à ce que l’employer finisse par annoncer qu’il avait eu recours à la e-cigarette pour arrêter de fumer, on a déduis alors que le virus avait été transmis à son ordinateur via cette dernière. Alors si jamais vous décidiez de vous y mettre, vous aussi, méfiez-vous de ces cigarettes électroniques chinoises aux prix cassés et dont la fiabilité reste à prouver.

Lire aussi  KFC propose une idée assez originale pour renforcer les moments de partage de ses clients :