Tout le monde ne parle que de ça, selon le Wall Street Journal, Microsoft, aurait proposé 70 millions de dollars pour faire partie du groupe d’investisseur sur Cyanogen qui est une sorte d’alternative aux versions Android développées par Google et qui rencontre un énorme succès auprès de nombreux smartphones étant déjà installé sur plus de 50 millions de terminaux Android, un succès dû au fait que ce dernier propose de nombreuses fonctionnalités et au fait qu’il soit plus réactif que certaines versions officielles et que contrairement à android qui est une vitrine pour google, celui si peut s’en détacher, surtout qu’il a récemment refusé l’offre de la firme de le racheter.

Microsoft se présente ainsi comme un investisseur minoritaire, une décision qui a suscité la curiosité puisqu’on sais tous que Microsoft possède déjà sont propre système d’exploitation, il serait évidement bête de penser que ce geste de la part de Microsoft est tout à fait désintéressé surtout après que le PDG de Cyanogen a lui-même déclaré vouloir séparer le système d’exploitation de l’emprise de Google ce qui a conduit Microsoft à sauter sur l’occasion de mettre en avant ses applications et services sur les terminaux Android puisque ce dernier vise depuis quelque temps à exporter ses services sur les plateformes concurrentes.

La Firme Redmond à bien l’air de savoir se qu’elle fait pour le moment, mais la situation ne risquerait elle pas de se retourner contre elle ?

06884218-photo-logo-cyanogenmod

Source : lemondeinformatique.fr

Lire aussi  Android N sera finalement Android Nougat