18 000 personnes seront licenciées par Microsoft durant les 6 mois à venir parmi ses quelques 127 000 employés à travers le monde soit plus de 15% de l’effectif total. Près de 70% de ces licenciés sont des employés de Nokia que Microsoft a acheté. Pour l’instant, on ignore les raisons de cette vague de licenciements qui n’est pourtant pas la première puisque le même phénomène s’est produit entre 2008 et 2009.

Lire aussi  Il y aurait du nouveau du côté de Youtube : la Youtube Radio