Contrairement à ses voisins, le Maroc et l’Algérie, en Tunisie, le service de paiement en ligne qui permet de payer des achats, de recevoir des paiements, d’envoyer et recevoir de l’argent ou encore d’encaisser les sommes d’argent bloquées, qu’est le PayPal, est interdit par la banque centrale qui trouve que ce service mettrait en péril les réserves de devises.

A cause de ce blocage, les développeurs et les designers ne peuvent pas profiter des services que peut leur offrir ce mode de paiement, tel que le fait de pouvoir acheter les licences nécessaires pour bien mener le développement et la publication de leurs applications sur les différentes boutiques internationales d’applications mobiles, comme l’App Store ou le Play Store. Et c’est pour cette raison que ces derniers ont lancés la campagne #winou paypal, afin d’essayer d’intégrer l’utilisation du Paypal en Tunisie en mettant la pression sur les autorités et en leurs donnant les arguments nécessaire pour les convaincre.

On vous laisse avec quelques photos tirés des réseaux sociaux :

Lire aussi  Pourriez-vous battre Google sur une grille de tic tac toe ?