Nous retenons de ce Workshop qui a eu lieu récemment à Yasmine El Hammamet le débat concernant les perspectives de la fibre optique FO qui permet une connexion nettement plus rapide sur le plan national. Le principal problème qui s’oppose à la propagation de l’FO est bien le coût de son installation trop élevé. Il y a actuellement 12 milles Km de Fibre optique dont le tiers et concentré à Tunis et le reste dans les grandes villes Sousse et Sfax, ce qui limite l’accès et le profit. Les différents opérateurs insistent sur la nécessité du partage et de la mutualisation afin de permettre une installation à plus grande échelle et une limitation du coût pour pouvoir proposer des abonnements relativement abordables aux tunisiens.

Lire aussi  Voici deux applications qui vont faire le bonheur des « fattaras » :