Ericsson (NASDAQ : ERIC) a été sélectionné par Orange France pour déployer son réseau d’accès radio 5G (RAN) dans trois grandes régions françaises dont la capitale Paris et moderniser le réseau d’accès radio 2G/3G/4G existant.

Les produits et solutions 5G RAN de la gamme Ericsson Radio System (ERS) seront déployés sur le réseau Orange dans les régions Nord-Est, Sud-Ouest et Ile de France/Paris.

L’accord de cinq ans fera d’Ericsson le partenaire RAN majeur d’Orange France. Le partenariat comprend également des services de maintenance et de déploiement. Le déploiement débutera rapidement afin que le réseau 5G d’Orange France soit prêt pour lancer les services 5G quand les fréquences seront disponibles courant 2020.

Dans une démarche commune d’optimisation énergétique, les solutions ERS déployées vont permettre d’améliorer l’empreinte carbone grâce à une meilleure efficacité énergétique.

Fabienne Dulac, Directrice Générale Adjointe, CEO Orange France, déclare : « Pour Orange, le déploiement de la 5G est un formidable défi et l’un des enjeux majeurs de notre plan stratégique Engage 2025. Nous sommes ravis de poursuivre notre collaboration avec Ericsson, partenaire clé de longue date, afin de déployer ce nouveau réseau puissant et innovant. La 5G va permettre le développement de nouveaux usages, de nouveaux services, et enrichir l’expérience de tous nos clients, particuliers et entreprises. Avec cet accord, Orange réaffirme sa volonté d’être leader de tous les réseaux. »

Selon Franck Bouétard, Président Directeur Général d’Ericsson France : « Le déploiement du réseau 5G est un évènement majeur pour la France. Ericsson est fier d’être sélectionné comme partenaire d’Orange France et mettra tout en œuvre pour que la 5G soit une réussite grâce à sa technologie de pointe, son expertise et la compétence des équipes locales ».

Ericsson compte aujourd’hui 80 accords et contrats commerciaux 5G avec des opérateurs uniques dont 34 sont des accords 5G annoncés publiquement et 24 réseaux 5G Live sur 4 continents.

Lire aussi  Ford en tête des entreprises leaders dans le développement des systèmes de conduite autonome