Un réseau social qui a fait le buzz récemment en étant classé anti-Facebook, anti-pubs réussit enfin à jouer dans la cour des grands.

En effet, Ello, ne comptait que 90 utilisateurs à ses débuts qui remontent au mois d’aout, il propose une interface élégante mais avec très peu de fonctionnalités. Comment a-t-il pu avoir le succès énorme qu’il a aujourd’hui ? La réponse est dans la déclaration de son CEO qui a promis lors de sa propulsion de ne jamais afficher des publicités et de veiller à la protection de ses utilisateurs notamment en refusant catégoriquement la vente des données personnelles. Cette nouvelle a enchanté le large public qui se soucis davantage de sa vie privée sur le net et a fait qu’un nombre des mécontents des services proposés par Facebook avec sa tendance commerciale de plus en plus dominante émigre vers Ello. Aujourd’hui, le réseau social de trois mois compte plus d’un million d’utilisateurs, un flux de plusieurs milliers de demandes par heure et enfin plus de trois millions de demandes en attente. Face à cette demande croissante, le site a été contraint de geler les inscriptions en attendant d’améliorer ses fonctionnalités de gérance.

Récemment le site a bénéficié de l’équivalent de près de 9.9 millions de dinars ce qui permettrait le développement des infrastructures en back-end et pouvoir enfin gérer la demande croissante.

Lire aussi  Anonymous lance une invitation ouverte pour tourner l’Etat Islamique en dérision