Les familiers du réseau pourrait peut-être comprendre ce que #oitnb pourrait bien vouloir dire, mais on imagine mal qu’un nouvel utilisateur saurait que l’hashtag en question fait référence à la série Orange is the new black. Ainsi, Twitter s’engage dans le test de traduire ces hashtags mystérieux afin de faciliter l’intégration des nouveaux utilisateurs. D’autres tests sont en cours pour changer les boutons « Retweet » par « Share » ou « @ » par de simples liens toujours dans le but de faciliter et augmenter l’activité sur le réseau.

Lire aussi  Tumblr aussi se lance dans la diffusion de vidéo en direct