Durant une session Q&A, le PDG du premier réseau social au niveau mondial Facebook s’est expliqué par rapport à certaines nouvelles orientations de son entreprise.

Hormis les options ajoutées pour rendre le travail des Community Managers plus fructueux et plus ciblé, le grand défi de Facebook durant cette période était de proposer son application Messenger Facebook séparée du réseau social lui-même tout en désactivant la messagerie instantanée sur son application principale. Cette mesure a été largement critiquée au départ par les utilisateurs mécontents mais on voit bien que cette vague de mécontentement a été dépassée. Zuckerberg pense que c’était nécessaire pour offrir une expérience meilleure sur une application séparée destinée uniquement à la communication. Cela a augmenté les échanges et il y aurait aujourd’hui plus de 10 milliards de messages sur Facebook. Il est parti de l’idée que « la messagerie est l’une des rares choses que les gens utilisent plus que les réseaux sociaux » et a su bien l’exploiter pour encourager le contact avec les amis sur le réseau en le facilitant.

L’entreprise contenue à évoluer grâce à ses stratégies visionnaires, elle possède désormais hormis Facebook des applications de plus en plus populaires comme Instagram, WhatsApp, Boolt et récemment Rooms ! Une application du nom de Moments est aussi en cours de préparation.

Source : facebook.com

Lire aussi  Voici la preuve que l’on peu absolument tout faire grâce à Google, même se marier :