Depuis quatorze ans, l’immense empire chinois ne permet pas la vente et l’achat des consoles de jeux vidéo. La raison à cette interdiction est une décision gouvernementale qui juge les consoles dangereuses au développement intellectuel des jeunes chinois.

Aujourd’hui, les choses ont changé et Microsoft a fini par casser l’interdiction en obtenant l’autorisation de commercialiser sa dernière console en date, la Xbox One, dans l’empire du milieu. Après une semaine de son lancement, une interview avec le vice-président de Shanghai Media Group (il s’agit de la maison-mère de BestTV, partenaire chinois officiel de Microsoft) a permis de savoir comment se portent les ventes. En effet, 100.000 de consoles ont déjà été vendues, précommandes incluses. Il est difficile de se prononcer sur ce que représente ce chiffre puisque d’un côté la population chinoise avec ses 1.4 milliards d’individus et son potentiel promet beaucoup plus que 100.000 de ventes mais d’un autre, les habitudes ancrées à jouer sur PC après quatorze ans d’interdiction de jouer aux consoles ne seront pas faciles à briser.

En conclusion, 100.000 de ventes semble un chiffre correcte, satisfaisant et même soulageant pour Microsoft surtout après son échec commercial flagrant au Japon.

xbox-one-photo-5433f93e025f1

Lire aussi  Vidéo : Voici les phrases que vous n’entendrais jamais de la bouche d’un gamer !