De nos jours, on ne cesse d’entendre nos proches se plaindre de troubles de sommeil auxquels on est soi-même tout aussi confronté. On se demande alors si ce n’est pas dû à notre mode de vie « moderne », stressant et, le fait qu’on est submergé par les objets connectés en tout genre. Mais où réside la faille ? Une équipe de spécialistes américains s’est penchée sur le phénomène et voici ce qu’elle en a déduit.

L’équipe en question est composée de chercheurs de la Clinique Mayo en Arizona, elle est dirigée entre-autre par la Professeur en Psychiatrie Lois E.Krahn, co-autrice de l’étude. Elle est partie du principe que les habitudes d’avant le sommeil ont changé avec le temps et qui cela pourrait être une cause potentielle des troubles du sommeil. En effet, Krahn explique qu’on est passé d’une époque où l’on lisait des bouquins sur une faible lumière avant de s’assoupir à une époque où ces derniers ont été remplacés par des tablettes et smartphones. Ce changement a eu un impact sur la qualité de notre sommeil puisque ces appareils sont des sources de lumière qui interfèrent avec l’hormone du sommeil, de son nom scientifique la mélatonine, responsable de la régulation du réveil et sommeil chez l’être humain. Cette interférence n’est pas sans dégâts, elle empêche la sécrétion de l’hormone et cause ainsi l’insomnie. Que faire dans ces conditions ? Les chercheurs conseillent vivement de se passer au maximum de ces sources néfastes de lumière surtout au moment de se coucher, s’il vous est impossible de vous en passer, optez pour la minimisation des dégâts à travers quelques astuces, les chercheurs recommandent dans ce cas de baisser la lumière et distancier au mieux l’appareil : « lorsque les réglages de la luminosité ont été abaissés et que les appareils (ils en ont testé plusieurs) ont été placés à plus d’un pied (1ft = 30.48 cm) du visage de l’utilisateur, cela a réduit le risque que la lumière soit assez brillante pour supprimer la sécrétion de mélatonine et troubler le sommeil ».

Nous vous conseillons vivement de mettre un peu d’ordre dans votre vie et d’avoir le contrôle avant que ces petits appareils ne finissent par avoir le dessus sur vous car une bonne qualité de sommeil signifie une bonne hygiène de vie et une meilleure santé or, rien ne vaut une bonne santé.

Source

Lire aussi  Swing Copters, le petit frère de Flappy Bird débarque !