Tout le monde sait que le fait de compresser un morceau pour le transformer en format MP3, lui faisait perdre du son, et même si pour certains ces sons là restent négligeables et ne font même pas la différence, cependant un étudiant de l’Université de Virginie, a tenu à prouver le contraire avec son projet Ghost in the Mp3 qui consiste à isoler les bruits perdus.

Pour réaliser sa petite étude, l’étudiant Ryan Maguire a choisi le morceau Tom’s Diner de Suzanne Vega, un titre qu’il a d’ailleurs spécialement choisi en clin d’œil au père du format MP3, Karlheinz Brandenburg, qui a entendu cette chanson alors qu’il travaillait encore sur l’MP3 et qui avait d’ailleurs dit à se sujet :

‘’J’étais électrifié. Je savais qu’il serait quasiment impossible de compresser cette chaude voix à capella”

Je vous laisse donc écouter les deux extrait sur les vidéo et comparer vous-même les pertes provoqué par le MP3 tel que les bruits de souffle ou les chuchotements, finalement ils avaient raisons tous ceux qui se plaignait tout le temps de la qualité du son en format MP3 et qui disait toujours ‘’…Oui, mais non, ça reste quand même très loin du son original’’.

Lire aussi  Les statuts Facebook pour protéger vos données sont inutiles !