Le nom d’Edouard Snowden, son visage fin aux expressions paisibles ne sont plus inconnus du grand public. En effet, il s’agit pour certains d’une sorte de héros moderne qui a su mettre à jour les pratiques d’espionnage de masse commandées par plusieurs agences secrètes de renseignement et à leur tête la très célèbre NSA américaine.

Depuis, Edouard Snowden n’a cessé de révéler des informations top secrètes impliquant les géants de l’industrie high-tech. Cela explique en partie l’importance qu’a pris la notion de protection de vie privée et la course qui s’est déclenchée entre les différents constructeurs des mobiles annonçant l’un et l’autre la priorité de cette notion dans les recherches menées pour améliorer leurs produits. Le documentaire est signé Lauras Poitras, une journaliste faisant partie des premières à être contactée par Snowden lui-même pour accueillir ses révélations appuyées par une riche documentation. Il relate ainsi l’aventure de Laura Poitras et de Glenn Greenwald (tout aussi impliqué dans les révélations) dans la quête de vérité et leur rencontre mémorable avec Snowden à Hong Kong qui a permis au monde entier de découvrir les agissements malsains portant préjudice à la vie privée de chacun.

Citizenfour a déjà fait sa première à New York et continue à faire sa tournée pour être traduit en plusieurs langues et toucher le maximum du public. Le trailer officiel de près d’une minute et demie donne déjà un aperçu en attendant de regarder le documentaire en entier. On pense qu’en partie le documentaire où figure Snowden alors peu connu en train de se présenter aux journalistes va jouer un rôle dans la crédibilisation et l’authentification des déclarations scandaleuses de Snowden tout en ranimant le débat autour de la vie privée et son accessibilité via le net.

Lire aussi  Une vague de licenciements au niveau mondial chez Microsoft